5 solutions pour financer une startup sans votre banquier

La recherche de financement est l’une des étapes les plus difficiles en début d’activité, lorsque le chiffre d’affaires est inexistant ou faible. Cependant, les solutions de financement ne manquent pas lorsqu’un projet est convaincant. Voici 5 solutions ne nécessitant aucun avis de votre banquier pour être financé.

Faire appel à ses proches

Le regroupement d’une aide financière de nombreux proches peut vous aider à obtenir la somme nécessaire permettant de développer votre activité. Pour l’obtenir, vous pouvez présenter votre projet aux membres de votre famille et amis susceptibles d’investir une partie de leurs économies. Une reconnaissance de dette devra alors être rédigée avec chacun d’eux pour clarifier les conditions de chaque prêt et éviter tout malentendu dans le futur.

Les prêts d’honneur

Un prêt d’honneur est un prêt sans intérêts et sans garantie exigée. Il est proposé généralement par des organismes favorisant la création d’entreprise. Par exemple, Le Réseau Entreprendre propose un prêt d’honneur d’un montant entre 15 000 et 50 000 € (voir jusqu’à 90 000 € pour des projets innovants) remboursable sur 5 ans.

Pour obtenir un prêt, il faudra présenter votre projet devant une commission, qui décidera alors s’il est suffisamment intéressant pour le financer. Ces organismes proposent aussi un accompagnement durant la phase d’amorçage du projet par d’autres entrepreneurs aguerris et experts.

Les concours

Participer à des concours dédiés aux startups, à l’innovation et/ou la création d’entreprise sont d’excellents moyens de développer votre visibilité auprès d’investisseurs. Ces concours permettent de gagner de nombreux lots facilitant l’amorçage d’une entreprise : accompagnement par des experts, financement et lots de prestataires techniques.

Les business angels

Un business angel est un particulier qui investit une partie de ses fonds propres dans une nouvelle entreprise à fort potentiel, en contrepartie d’une part du capital. Il met également ses compétences, son expérience et ses réseaux à disposition, afin d’accompagner l’entreprise financée dans son développement. Ce sont souvent des entrepreneurs qui ont réussi.

L’objectif final est le gain potentiel lors d’une cession de ses parts plus tard, lorsque l’entreprise sera pérenne (si elle le devient un jour).

Les plateformes de crowdfunding

Le crowdfunding (financement participatif) est apparu avec la nouvelle tendance de la consommation collaborative. Les plateformes de crowdfunding permettant aux internautes de financer des entreprises en recherche de financement contre une part du capital. Chaque internaute peut investir la somme désirée, qui peut être faible (quelques centaines d’euros). C’est le volume total des sommes perçues auprès de tous les internautes qui permet d’obtenir le montant nécessaire au développement de son entreprise.

Quelques plateformes de crowdfunding françaises :

N’oubliez pas de bien définir votre projet, vos perspectives et votre équipe avant de vous lancer dans la recherche de financement. Pour être convaincant, il faut définir un projet à fort potentiel, et bien le présenter !