Comment bénéficier des allocations chômage lorsqu’on quitte un emploi pour créer une entreprise ?

Quitter son emploi dans le cadre d’une rupture conventionnelle permet au salarié de créer son entreprise tout en bénéficiant de ses allocations chômage. Gros plan sur une aide financière majeure lorsqu’on démarre une nouvelle activité.

La rupture conventionnelle, c’est quoi ?

Il s’agit d’une procédure permettant à l’employeur et au salarié de se mettre d’accord sur les conditions de fin d’un contrat de travail. Cette procédure est acceptée par le pôle emploi dans le cadre de l’attribution des allocations chômage.

Si vous souhaitez quitter votre emploi pour créer votre entreprise, vous avez donc tout intérêt à négocier votre départ dans le cadre d’une rupture conventionnelle. Ainsi, vous bénéficiez des allocations chômage tout en développant votre nouvelle activité. Cette aide vous permet de débuter votre activité bien plus sereinement.

Cependant, la négociation d’une rupture conventionnelle peut s’avérer plus ou moins compliquée selon les entreprises, en fonction de la qualité de vos relations avec la direction et des disponibilités financières, puisqu’une rupture conventionnelle coûte plus cher à l’employeur qu’une démission.

Les allocations chômage en tant qu’entrepreneur

Dans le cadre de cette rupture conventionnelle, le pôle emploi peut vous aider financièrement de deux manières :

  • Bénéficier de vos allocations chômage
  • Ou alors, bénéficier d’une aide financière destinée à constituer le capital social de votre nouvelle société

Vous devez choisir la solution la plus adaptée à vos besoins.

Bénéficier de vos allocations chômage

La création d’une entreprise est considérée comme un acte similaire à la recherche d’un emploi, puisque vous cherchez à vivre de votre activité. Dans ce sens, un créateur d’entreprise peut bénéficier de ses allocations chômage pour une durée de 15 mois maximum. La condition est de ne pas percevoir de rémunération dépassant 70% de votre ancien salaire (la base de calcul de vos allocations).

Bénéficier d’une aide financière destinée à constituer votre capital social

Les entrepreneurs peuvent bénéficier de leurs allocations chômage sous forme de capital. L’aide du pôle emploi correspond à 50% des allocations nettes au moment de la date de début d’activité.

Cette aide financière est versée en deux fois : la première partie en début d’activité et la seconde, 6 mois plus tard.