Comment définir une image de marque ?

L’image de marque accompagne les consommateurs dans la perception qu’ils devraient avoir sur un produit. Comme vos ressources financières sont limitées, que votre produit n’est jamais parfait, que vous ne pouvez pas forcer l’avis des consommateurs et que vos concurrents se démènent pour vous anéantir, il est important de travailler votre image de marque. Les conseils suivants vous aideront dans ce processus.

Définir un message dynamique, simple et positif

« Nous voulons changer le monde » est très souvent utilisé par les startups. C’est le message positif et ambitieux par excellence. Soyez plus original en restant sur une idée similaire, par exemple : « Nous développons la visibilité des restaurateurs. » pour une application qui améliore la visibilité des restaurants sur le web.

A l’inverse, il faut éviter un message négatif de type « Nous voulons tuer nos concurrents. ». Le côté « Dark Vador » est mal perçu.

Concentrez-vous sur un seul message

Définissez clairement votre cible et donc, votre message. Vous ne pouvez pas développer une solution pour les petits artisans et les grandes entreprises du CAC40 en même temps.

Évitez également l’utilisation de mots tendances ou du jargon. D’ici 5 ans, si un mot choisi est ringard, votre marque sera ringarde.

Différenciez-vous

Toutes les marques se positionnent comme flexible, facile à utiliser et sécurisée. Cherchez plus d’originalité. D’autant plus qu’un produit facile et sécurisé devrait être normal.

Demandez l’avis des autres

Vous avez créé votre image de marque, le message associé. Vous savez donc ce qui doit être perçu. Cependant, il est préférable de demander l’avis des autres (familles, amis, clients, prospects) pour connaitre la perception qu’ils ont, elle peut être radicalement différente.

Favorisez les relations publiques

Vous pouvez dépenser des milliers d’euros en campagnes publicitaires sans avoir d’impact réel sur votre image de marque. Par contre, en favorisant les relations publiques et donc, ce que l’on dit sur vous, les résultats sont souvent plus efficaces. Vous écoutez ainsi ce que l’on dit sur vous, et non pas, ce que vous dites.

Soyez affectif

« Mon iPhone, ma Harley, mon Coca, ma PlayStation ». L’utilisation d’un possessif permet de créer de l’affectif autour d’un produit.

En conclusion, il faudrait que les consommateurs comprennent ce que vous faites sans aucun frais publicitaire. A ce moment-là, vous êtes certain que vos choix sont les bons.