Comment mettre à jour automatiquement WordPress sans utiliser le FTP ?

Dans certains cas, il n’est pas possible de mettre à jour WordPress ou des plugins sans renseigner ses informations de connexion FTP. Il s’agit d’un problème fréquent rencontré car WordPress ne peut pas écrire dans le dossier /wp-content directement.

Pour résoudre ce problème, vous pouvez autoriser WordPress à écrire dans le dossier /wp-content en accédant à votre serveur FTP et en modifiant la permission sur le dossier par (CHMOD) 775 plutôt que la valeur par défaut 755 et 644.

Il y a cependant un moyen plus facile de corriger ce problème en utilisant la méthode « FS_METHOD » dans votre fichier wp-config.php. Avant de commencer, pensez à conserver une copie du fichier wp-config.php.

Ouvrir /wp-config.php

Tout d’abord, ouvrez le fichier wp-config.php situé à la racine de votre site.

Ajouter FS_METHOD

Copiez la ligne ci-dessous dans votre fichier wp-config.php, de préférence après la dernière ligne du fichier.

define('FS_METHOD','direct');

FSmethod

Sauvegarder et envoyer sur le serveur

Lorsque la modification est faite, vous pouvez sauvegarder le fichier et l’envoyer sur votre serveur. Voilà tout ! Lors de vos prochaines mises à jour, vous n’aurez plus à renseigner vos identifiants.