De véritables innovations dans l’univers du pneumatique

A Clermont-Ferrand, on a vu le lancement d’un nouveau centre de recherche et de développement d’un grand groupe de pneumatiques. Ce centre aura pour objectif de réaliser de nombreuses recherches pour le développement de différents types de pneus pour divers véhicules.

D’ailleurs, il faut avoir que la marque de fabrique du bibendium est les efforts d’innovation qu’il a réalisé ces dernières années. D’ailleurs, quelques innovations ont été présentées à cette occasion et qui sûrement vont faire le bonheur des automobilistes.

Des milliers de chercheurs pour la conception de ces nouveautés

Notez que cette inauguration a eu lieu pendant la présidence de François Hollande. Ainsi, c’est le premier ministre Manuel Valls qui a assuré cet événement à Clermont-Ferrand. Sachez que le groupe spécialisé dans la pneumatique a frappé fort à cette occasion en ouvrant une centre s’étendant sur plus de 67 000 m² et qui va regrouper environ 1 700 chercheurs. Ce sera d’ailleurs un des plus grands centres de recherche et développement dans l’Hexagone.

Des nouveaux pneus pour le secteur minier

La création d’un nouveau pneu a été l’une des plus belles innovations de cet événement. Le pneu XDR3 est d’ailleurs considéré comme le plus grand pneu au monde. Il permet en outre au secteur minier d’accroître encore plus la taille de ses engins. Trois innovations ont permis d’améliorer la durée de vie du pneu d’environ 10 %. Grâce à un mélange de composants, il est possible de bénéficier d’une meilleure uniformité et de dispersion du noir de carbone.

Des pneus dédiés aux voitures électriques

Une étude a récemment révélé que plus de 72 % des automobilistes français sollicitent une autonomie de 300 km avant de décider d’acheter une voiture électrique, ce pneu permet à ces véhicules de bénéficier d’une réduction de leur consommation. Une économie allant jusqu’à 30 %.

Le secteur de l’aéronautique en profite

Les derniers pneus NZG conçus exclusivement pour les avions ont vu leur poids réduit de 15 % grâce notamment à l’association d’une couche de kevlar et de la technologie radiale. En plus, la longévité de ces types de pneus a considérablement augmenté.