RankyBird, le soft français pour booster son nombre de followers sur Twitter

Pour optimiser les comptes Twitter de mes projets digitaux, j’avais déjà utilisé dans le passé TweetAdder, un logiciel à installer sous Windows pour automatiser de nombreuses tâches sur Twitter, comme lancer des follows massifs d’utilisateurs ciblés (par centres d’intérêt, types d’activités…), de sorte à ce qu’ils découvrent mes comptes Twitter, et donc les sites web & applications que j’édite. Cependant, du fait de son succès, Twitter lui a imposé de respecter ses guidelines pour perdurer, ce qui a entrainé l’arrêt des actions de follows massifs, l’une des fonctions phares du logiciel.

RankyBird, l’équivalent français de TweetAdder…mais en mieux !

Depuis quelques mois, j’ai découvert RankyBird, un équivalent français offrant des fonctionnalités tout aussi intéressantes mais avec la possibilité de gérer le follow massif, offrant ainsi la possibilité de booster des comptes twitter en nombre de followers ciblés.

Le principe est simple : RankyBird est à installer sur Windows, puis il faut ajouter un ou plusieurs comptes Twitter pour ensuite définir les actions à automatiser, comme :

  • Suivre X (50, 100, 1000…) utilisateurs automatiquement pour qu’ils puissent connaître votre compte Twitter et si intéressés, le suivre également (ce qui permet d’augmenter votre nombre de followers ciblés)
  • Sachant que ces utilisateurs à suivre peuvent être ciblés par niveau d’activité, sujets abordés sur leur compte, voir les abonnés d’un compte Twitter concurrent…
  • Planifier l’envoi de DM (message privé) à l’ensemble de ses abonnés ou seulement aux nouveaux
  • Planifier la publication de messages sur son compte Twitter (comme Hootsuite par exemple)
  • Suivre les sujets influents et tendances pour y participer

La vidéo suivante présente RankyBird plus en détail :

L’inconvénient est qu’il s’agit d’un logiciel Windows et qu’il faut donc le laisser tourner en “background” sur votre poste. Pourquoi ne pas l’avoir fait en SaaS ? Pour éviter le blacklistage des serveurs de RankyBirds, car l’automatisation massive de tâches est facilement identifiable pour Twitter, et contraire à leurs guidelines par leurs typologies.

En cas d’abus, un vrai risque de bannissement de votre compte Twitter

RankyBird, comme TweetAdder à l’époque, offre des fonctionnalités permettant de ne pas respecter les guidelines de Twitter, comme le SPAM puisque l’intérêt principal de RankyBird est de permettre le follow massif.

Pour éviter un bannissement rapide de votre compte Twitter en raison des follows massifs et autres activités suspectes (non humaine et non bénéfique à l’expérience utilisateur), je vous recommande de lire les guidelines en question ici.

Ainsi, vous pouvez paramétrer RankyBird pour éviter l’abus, et éviter la fermeture imposée de votre compte Twitter après des heures de travail.

L’utilisation de proxies pour réduire le risque de blacklistage

L’un des points à absolument intégrer avant d’utiliser RankyBird est de louer des proxies, afin d’éviter que votre IP soit exclusivement utilisée pour vos actions automatiques, car l’utilisation d’une seule IP pour suivre 1 000 utilisateurs en 30 minutes (par exemple) permet à Twitter de rapidement vous identifier comme spammeur, et donc de bannir votre compte Twitter en bénéficiant.

J’utilise par exemple MyPrivateProxy, où la location de 10 proxies coûte quelques dollars par mois. Il suffit d’insérer la liste des proxies dans le logiciel puis RankyBird se chargera à chaque lancement de choisir l’une des IP, de façon aléatoire.

Alors, qu’en pensez-vous ?